Bannière FSH LHPM
  • UQAM
  • FSH
  • LHPM
  • Bibliographie sur l'histoire de Montréal

Montréal occupe une place très importante dans l'histoire du Québec et du Canada. L'intérêt que lui ont voué les historiens et historiennes depuis de nombreuses générations en témoigne éloquemment. Héritière d'une longue tradition, la recherche sur l'histoire de Montréal a connu un essor considérable au cours du dernier demi-siècle. La présente bibliographie numérisée des études sur l'histoire de Montréal vient rendre encore plus accessible ce patrimoine historiographique.

Cette bibliographie est le fruit d'une collaboration étroite du Partenariat de recherche Montréal plaque tournante des échanges, histoire, patrimoine, devenir et du Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal, tous deux dirigés par Joanne Burgess. La réalisation de la bibliographie a été coordonnée par Paul André Linteau et Léon Robichaud, avec l'appui de plusieurs collaborateurs dont les noms apparaissent plus loin.

La bibliographie numérisée est le résultat de la fusion de deux corpus principaux. Le premier est celui de l'ouvrage Clés pour l'histoire de Montréal. Bibliographie, publié en 1992 par les Éditions du Boréal et qui recensait près de 4000 titres. Dirigée par Joanne Burgess, Louise Dechêne, Paul André Linteau et Jean-Claude Robert, cette production avait bénéficié de l'appui financier de la Fondation Lionel-Groulx, dans le cadre des célébrations du 350e anniversaire de Montréal. Elle reposait sur le dépouillement systématique de nombreuses sources. Nous remercions la Fondation Lionel-Groulx et les Éditions du Boréal de nous avoir autorisés à numériser cet ouvrage.

Le second corpus a été constitué sous notre direction par une équipe d'adjoints et d'adjointes de recherche. Il s'agissait de recueillir les données bibliographiques pour la période postérieure à 1992. Pour ce faire, la bibliographie trimestrielle publiée dans la Revue d'histoire de l’Amérique française a été scrutée à la loupe. Les listes bibliographiques produites par les grandes équipes de recherches travaillant sur Montréal ont aussi été utilisées. Un relevé systématique des mémoires et des thèses produits dans les universités québécoises a été réalisé, de même que le dépouillement des principales revues scientifiques en histoire et en sciences humaines.

Le travail de dépouillement a été accompagné d'un important investissement dans le traitement informatique des données, sous la supervision de Kim Petit, afin de rendre la bibliographie facilement consultable.

Le contenu

La bibliographie rassemble des études portant sur l'histoire de Montréal. Il importe d'expliquer d'abord les critères qui ont présidé au choix des titres.

Au point de départ, il a été décidé de s'en tenir aux études. L'inclusion des sources, même en se limitant aux sources imprimées, aurait représenté un travail colossal dépassant les objectifs du projet. La mention des répertoires d'archives et autres instruments de travail permet toutefois d'y avoir accès. Les études retenues sont des écrits accessibles au public et qui peuvent prendre la forme de livres, d'articles, de thèses ou de rapports. Ont cependant été exclus les articles d'encyclopédies, de dictionnaires, de journaux ou de magazines. Sauf quelques exceptions, ont aussi été exclus les articulets de moins de trois pages.

Seules les études présentant une dimension historique ont trouvé place dans la bibliographie. Celles qui offraient une analyse d'un problème d'actualité, même passée, sans perspectives historiques, ont été écartées. La bibliographie présente des travaux émanant de diverses disciplines, pourvu que la dimension diachronique y soit présente.

Liste des revues

La sélection des titres exigeait aussi un critère territorial. Fallait-il se limiter à la ville de Montréal proprement dite? Son territoire a été substantiellement modifié en cours de route. En outre, l'histoire des municipalités de banlieue est intimement liée à celle de la ville centrale. Fallait-il alors considérer l'ensemble de l'agglomération, qui atteint aujourd'hui des dimensions considérables? Fallait-il, par exemple, noter des études sur la colonisation à Sainte-Thérèse alors que celle-ci n'a été intégrée que tout récemment à l'agglomération? Nous avons choisi un critère simple: l'île de Montréal. Les territoires extérieurs n'ont été retenus que lorsqu'une étude les examinait comme partie de l'agglomération ou dans leurs relations avec Montréal.

Que faire des nombreuses études sur le Québec ou le Canada dans lesquelles Montréal est implicitement ou explicitement présente? Nous avons retenu seulement celles qui présentaient un développement spécifique et significatif sur Montréal. Par exemple, les travaux sur les Juifs, les Italiens ou les Grecs au Québec portent en fait surtout sur Montréal et ont été inclus.

Nous n’avons aucune prétention à l’exhaustivité, mais nous pensons que nos dépouillements ont permis de recueillir la plupart des études pertinentes. Nous invitons les utilisateurs à nous signaler toute omission qu’ils auraient repérée.

Le mode d'emploi

La grille de classement est celle qui avait été élaborée pour Clés pour l’histoire. Elle a été établie en fonction de la chronologie et des thèmes. On y trouve six grandes sections: les instruments de travail, l'histoire générale, la période avant 1642, puis celles de 1642 à 1760, de 1760 à 1867 et de 1867 à nos jours. Les trois dernières sont à leur tour subdivisées en sous-sections thématiques. Une notice bibliographique apparaît dans chacune des périodes et des sous-sections où c’est pertinent.

L’utilisateur peut accéder directement à la liste des titres pour chacune des sous-sections. Il peut aussi interroger la banque par nom d’auteur, par titre ou par sujet se trouvant explicitement dans le titre. L’indexation complète par sujet n’est pas encore disponible.

L’utilisateur peut aussi importer facilement ses résultats de recherche dans son logiciel de gestion bibliographique, comme Zotero ou EndNote. Une icône devrait apparaitre dans la barre d’adresse URL du navigateur, permettant l’automatisation de cette tâche.

La syntaxe de recherche

AND

L'opérateur AND est implicite, appliqué par défaut à chaque fois qu'un espace sépare deux mots-clés. L'opérateur AND doit être écrit en anglais et en majuscules. P.ex. : Rechercher histoire architecture revient au même que rechercher histoire AND architecture.

OR

L'opérateur OR retournera des résultats correspondant à l'un ou l'autre des termes spécifiés. L'opérateur OR doit être écrit en anglais et en majuscules. P.ex. : église OR church

NOT

L'opérateur NOT permet d'exclure le terme qui suit. L'opérateur NOT doit être écrit en anglais et en majuscules. P.ex. : canadien NOT hockey

Phrases

Les guillemets retourneront des résultats dans lesquels figurent, dans le même ordre, une séquence de mots contigus. P.ex.: " québec francophone "

Groupement

Les parenthèses permettent de regrouper des expressions logiques. P.ex.: architecture AND (église OR church)

Casse, accents et ponctuation

La casse, les accents et la ponctuation sont ignorés dans les recherches. P.ex.: banque montréal retournera les mêmes résultats que BANQUE MONTREAL ou Banque, Montréal.

Racinisation

Dans l'index de recherche, les mots sont réduits à leur racine, de sorte à maximiser le rappel. P.ex.: Les mots-clés municipal, municipaux et municipales retourneront tous les mêmes résultats. La racinisation n'est, cependant, pas appliquée aux noms d'auteurs, aux années de publication et à l'identifiant.

Pertinence

Le tri par pertinence est un tri par ordre décroissant de score. Le score d'une notice est calculé par l'algorithme BM25F. Des critères importants contribuant à augmenter le score d'un document sont la fréquence des mots-clés recherchés dans le document et la rareté des mots-clés recherchés dans l'ensemble de l'index.

Par ailleurs, différents facteurs multiplicatifs s'appliquent au score si les mots-clés recherchés sont présents dans l'un ou l'autre des champs suivants, du plus favorisé au moins favorisé:

  1. Identifiant (call number)
  2. ISBN, ISSN, DOI
  3. Titre
  4. Auteur (tout rôle)

Le plein texte des champs restants est indexé avec un facteur neutre.

La pertinence n'est calculée qu'en présence de mots-clés. Les filtres par facettes n'ont aucune incidence sur le calcul de pertinence.

Les conditions d'utilisation

La Bibliographie sur l'histoire de Montréal est mise à la disposition du public selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale Vous êtes autorisé à :

  • Partager — copier, distribuer et communiquer le matériel par tous moyens et sous tous formats
  • Adapter — remixer, transformer et créer à partir du matériel

Vous devez clairement identifier l'origine des notices et vous n'êtes pas autorisé à faire un usage commercial de cette Oeuvre, du tout ou d'une partie du matériel la composant.

Référence suggérée:

  • Linteau, Paul-André, Léon Robichaud et Joanne Burgess. Bibliographie sur l'histoire de Montréal. Montréal, Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal, 2015-. < http://bibliomontreal.uqam.ca >

Les remerciements

Nous remercions pour leur soutien financier le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (programme de soutien à la recherche en partenariat et à l’économie numérique), le Fonds de recherche du Québec — Société et culture (programme de subvention aux équipes en fonctionnement) et l’Université du Québec à Montréal.

Nous remercions aussi tous les collaborateurs et les collaboratrices dont le nom apparaît sur la liste et sans qui cette bibliographie n’aurait pu être réalisée.

Paul-André Linteau et Léon Robichaud